Où pouvez-vous demander un crédit consommateur ?

0

Vous mourez d’envie d’effectuer un nouvel achat mais vous n’avez pas d’argent pour le financer pour l’instant ? Vous aimeriez étaler ce paiement sur quelques mois ? Grâce au crédit consommateur, vous pouvez faire cet achat sans souci ! Mais comment ça marche, et où introduire une demande ?

Un crédit consommateur est parfait pour financer un achat qui n’est pas immobilier. Il peut dons s’agir d’un appareil ménager, d’une nouvelle voiture, ou du financement de rénovations, d’un mariage…

Grâce au crédit consommateur, vous avez la possibilité de vous offrir des biens et services à un moment où vous n’avez pas beaucoup de moyens. Mais ce crédit peut généralement amener des coûts, qui s’étaleront sur une période déterminée. Tout dépend de la sorte de crédit, du montant et du pourcentage des coûts annuels.

Où introduire cette demande ?

Vous pouvez le faire auprès d’accordeurs de crédit reconnus, mais vous pouvez aussi faire appel à des intermédiaires. Ces derniers peuvent être divisés en trois catégories : les agents de crédit, les courtiers de crédit et les vendeurs.

Les agents de crédit offrent seulement les produits de l’institution financière à laquelle ils sont liés. Les courtiers de crédit, quant à eux, offrent également des produits d’autres institutions financières. Enfin, pour ce qui concerne les vendeurs, dans certains magasins il est possible d’acheter des produits ou services à crédit. Cette prestation de services a lieu au nom de, et pour les comptes de, l’institution financière avec laquelle l’entreprise collabore. L’institution financière donne au vendeur la possibilité d’interagir en tant qu’intermédiaire de crédit.

Qu’est-il mentionné dans le contrat du crédit ?

  • Les données du consommateur (nom, date de naissance, adresse…)
  • Les données de celui qui vous accorde le crédit et/ou l’intermédiaire
  • Le montant à rembourser mensuellement
  • Le montant total à rembourser
  • Le pourcentage des coûts annuels
  • Le moyen de paiement pour le remboursement
  • Date et lieu de signature

Après la signature du contrat, vous avez un temps de réflexion de 14 jours. Pour mettre fin à l’accord, vous pouvez envoyer une lettre signée à l’accordeur de crédit. Durant cette période de réflexion, les frais d’annulation ne peuvent pas vous être facturés. Bien sûr, vous allez devoir rendre par la suite l’argent emprunté et les biens achetés. À côté de ça, vous allez devoir payer des intérêts pour la période durant laquelle vous avez possédé l’argent/le bien.

Vous pouvez donc introduire votre demande pour un crédit consommateur auprès de différentes instances. Mais gardez toujours à l’esprit que ce type de crédit entraîne des coûts avec lui.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.